EPP-Diagnostic clinique en médecine du sport – Principales orientations

Description

Une bonne connaissance de la médecine du sport est fondamentale pour les médecins généralistes et traitants. Ils sont les premiers sollicités par leur patientèle devant des troubles rachidiens ou musculosquelettiques au sens large. La médecine du sport et fonctionnelle ne se limite plus à la prise en charge des sportifs puisque des personnes sédentaires peuvent présenter des pathologies fonctionnelles induites par le travail ou le déconditionnement. De plus, avec la multiplication des recommandations à la pratique des activités physiques, sportives ou non, la médecine du sport concerne de plus en plus de patients.

La maitrise des tests cliniques est fondamentale pour poser le bon diagnostic ou à défaut évoquer les hypothèses pertinentes. Cette formation place l’examen clinique au centre de l’apprentissage.

Nous constatons que le bénéfice des autres professionnels est parfois méconnu. Cette formation permettra au praticien de savoir vers qui orienter son patient en pleine conscience de ce que pourra apporter une prise en charge rééducative, podologique ou ostéopathique. Il sera également abordé la juste prescription de l’imagerie diagnostique et interventionnelle thérapeutique après un examen clinique rigoureux. Enfin, il sera également discuté le juste recours à l’avis chirurgical pour ne pas surcharger un confrère débordé ou au contraire, ne pas laisser un patient sans le soin d’une thérapeutique chirurgicale indispensable.

Objectifs :

Numéro Objectif Description
1 EVALUER sa pratique sur la base de cas cliniques rédigés et réfléchis par un comité d’experts et testés
2 AMELIORER ses connaissances au niveau des tests cliniques en médecine du sport au sens large du terme
3 AMELIORER ses connaissances au niveau des orientations à réaliser selon les hypothèses formulées à l’issue de l’examen clinique
4 AMELIORER l'exercice coordonnée de soin

Modules :

Partie A : Vignettes cliniques : cas cliniques
Partie B: L’examen clinique- Au cœur de la pratique médicale
Partie C: Les justes orientations - Bien ciblées elles sont gages d’efficacité
Partie D : Évaluation d’un changement de pratiques et ré évaluation de situations cliniques