Pertinence des soins en masso-kinésithérapie par la lecture et l’analyse clinique de l’imagerie médicale

Description

La radiologie est un domaine complexe et en perpétuelle évolution ; aujourd’hui, plus d’un patient sur deux vient consulter pour un premier rendez-vous en apportant ses radiographies avec ou sans compte-rendu médical; scanner, IRM, échographie...sont effectués à la demande du médecin puis transmis au masseur-kinésithérapeute.

Dans la majorité des cas, les patients sont bien incapables de lire et donc de comprendre le sens des mots, l’analyse de l’image ainsi que le diagnostic posé.

Pour nous, masseur-kinésithérapeute qui ne sommes pas médecin et encore moins radiologue, ces images radio, IRM, scanner... peuvent parfois paraître abstraites et compliquées à analyser et par conséquent difficiles à expliquer avec des mots simples à nos patients.

Ainsi, dans un grand nombre de cas, c’est l’imagerie qui pose et précise le diagnostic (trait de fracture, calcification tendineuse, hernie discale médio-latérale en L5S1, déviation vertébrales déchirure musculaires, rupture ligamentaire...) et permet au masseur- kinésithérapeute, de prendre en compte les données de l’imagerie médicale dans le bilan initial du patient et d’adapter ses techniques au stade, puis à l’évolution du bilan radiologique du patient.

Il paraît donc important voire indispensable pour le masseur-kinésithérapeute aujourd’hui de bien comprendre le fonctionnement des différentes techniques d’investigations radiologiques, leurs moyens d’actions, leurs spécificités et indications, ainsi que le coût moyen individuel et sociétal.

Tout au long de cette formation, le masseur kinésithérapeute, sans avoir la prétention de former des radiologues dont la spécialité appartient au domaine de la médecine, trouvera les outils nécessaires à la lecture des images et à la compréhension du langage complexe et rigoureux qu’est celui de l’imagerie médicale.

A travers les nombreuses images présentées et l’analyses de cas cliniques, cette formation dresse une liste, non exhaustive, des différentes techniques d’imagerie à la disposition des professionnels et les indications, contre-indications spécifiques pour chaque technique dans les domaines de l’imagerie ostéoarticulaires et tissulaires qui prévalent dans le quotidien des Masseur-kinésithérapeutes.

Dans un souci de développement et de renouvellement des compétences, le masseur- Kinésithérapeute sera plus à même, d’expliquer au patient, de communiquer avec le médecin prescripteur puis éventuellement d’orienter et de proposer un examen complémentaire en étroite collaboration avec celui-ci.

A partir de son expérience, de son jugement et de son analyse, il sera plus à même, à partir des différents éléments de son bilan clinique, conjugué à la lecture complémentaire de clichés radiologiques, d’effectuer un diagnostic précis et d’orienter le choix de ses techniques et de son traitement.

La durée estimée de cette formation est de 7 heures.

Objectifs:

Numéro Objectif Description
1 CONNAITRE les différentes techniques, principes et moyens d’actions, indications et contre-indications en imagerie ostéoarticulaires et tissulaires.
2 FAIRE LE LIEN entre les éléments anatomo-physiologiques et l’imagerie médicale sur des pathologies fréquemment rencontrées en cabinet et donc de revoir la sémiologie et l’anatomie.
3 ACQUERIR le langage radiologique et le relier à l’imagerie.
4 AVOIR les bases de la lecture radiologique systématique.
5 APPRENDRE à reconnaitre les éléments d’imagerie médicales et leurs caractéristiques physiologiques et pathologiques.
6 SAVOIR analyser, lire et expliquer un résultat à son patient à partir de l’image ou du compte rendu radiologique.
7 PARFAIRE son bilan diagnostic et adapter le choix de ses techniques à la lecture du résultat et de l’imagerie médicale.
8 ORIENTER ses patients vers un examen radiologique en fonction de son bilan diagnostic initial, des symptômes décrits par le patient et les signes physiques cliniques répertoriés.
9 FAIRE LE LIEN entre la symptomatologie, la clinique et le résultat de l’imagerie.
10 COMMUNIQUER ,échanger avec le médecin prescripteur et son patient à partir des données radiologiques.

Modules:

Questionnaire de préformation
Partie A : Les examens radiologiques : Fonctionnement, principe d’action, coût, moyens matériels et mise en œuvre
Partie B : Généralités sur la lecture en imagerie médicale, approche sémiologique
Partie C : Analyses radiologiques des principales affections ostéoarticulaires
Partie D : Analyse Radiologique des principales affections tissulaires
Étude de cas concrets
Questionnaire de post-formation
  • Un questionnaire des pré-requis à compléter en début de formation

     Pour analyser vos compétences initiales

  • Des cas pratiques, études de ccas et qcm mis en place

     Pour maximiser votre expérience pédagogique en situation professionnelle

  • Des modules de formations interactifs comportant des parties théoriques

     Afin de parfaire et renouveler vos connaissances

  • Des formateurs en ligne avec vous

     Pour répondre à vos questions et échanger avec vous sur la thématique ou sur ce qui vous plaira !

  • Inscription prise en charge andpc

    Vous disposez d’un compte mondpc ? Cliquez sur “Recherche action” puis renseigner le 8317, notre numéro d’agrément pour retrouver tous nos programmes. Si vous n’en avez pas, une petite minute suffira pour le créer.

  • Inscription directe en autofinancement

      Vous pouvez nous joindre grâce au formulaire de contact ou directement par téléphone au 0486011111

  • Des identifiants unique

    Vous recevez un lien dans votre boite mail après réception de votre demande d’inscription qui vous permettra de créer votre compte sur la plateforme en ligne et démarrer votre formation.

  • Utiliser google chrome pour une meilleur navigation

  •  Favoriser une tablette tactile ou un ordinateur pour votre première connexion

X